30.12.14

Bilan 2014

Une année de sketching de plus au sein de la bouillonnante communauté mondiale du croquis urbain !  Elle n'a pas été de tout repos, mais après tout, c'est ce qu'on demande aux années, je présume.  Jetons un œil ensemble sur les événements que nous avons partagés au cours des 12 derniers mois...

D'abord, on a fait voyager des carnets.  Ici, le carnet des cuisines, qui a compilé des vues de nos antres alchimiques de toute la France.  Il a pu croiser celui des arbres, des fenêtres, du clair-obscur... les idées ne manquent pas, une fois qu'on a réuni tous nos esprits créatifs !  Après, du point de vue du timing et de l'organisation, on a encore quelques menus progrès à faire, mais l'essentiel, c'est que les choses se fassent, non ?


Ensuite, on s'est retrouvés tous les trois mois dans des endroits stimulants pour les Sketchcrawls.  Pour moi, ça a été notamment la Grande Mosquée de Paris, le Quai Branly et Semur-en-Auxois, et j'ai découvert avec bonheur les dessins des 4 coins de France de ceux qui avaient choisi d'autres lieux; comme ça, j'ai eu l'impression de ne rien rater !

En avril, on a tenu en Bourgogne le plus long safari aux croquis du monde à ce jour (record qui ne demande qu'à tomber...), en compagnie de collègues madrilènes ou parisiens déjà connus, mais aussi de petits nouveaux qui sont venus se greffer et qu'on a eu le plaisir de retrouver par la suite, avec l'impression que la famille s'agrandissait à l'infini.

En juin, une grosse centaine de dessinateurs s'était donné rendez-vous à Sète, pour la 2ème rencontre nationale d'USk France, encore plus nombreuse que l'année d'avant à Lyon.  Le succès de l'entreprise donne des cheveux blancs aux organisateurs locaux, mais quel bonheur de retrouver les amis de Bordeaux ou de Liège !  De rendez-vous en rendez-vous, les liens qui se tissent sont plus solides et l'émulation artistique nous pousse tous à dépasser nos limites dans la bonne humeur.  Que rêver de mieux ?


A l'automne, c'est à Marseille que le rendez-vous avait été pris à l'initiative du groupe d'Aix-Marseille, toujours dynamique et accueillant.  De nouvelles têtes à ajouter dans les carnets et des paysages franchement spectaculaires.  Et à Paris, les dessinateurs espagnols ou hispanophones se sont retrouvés ensuite pour écumer les quartiers les plus graphiques. Mais ça bougeait aussi à Montélimar et dans bien d'autres villes où l'on se dépêchait de profiter des derniers jours au climat encore fréquentable avant la trêve hivernale.

Et l'an prochain, qu'est-ce qui nous attend ?  On sait déjà qu'on sera nombreux à Strasbourg en juin pour la 3ème rencontre nationale, mais tout reste encore à construire pour tous les autres week-ends de 2015 !  Je suis déjà impatiente de vous revoir ou de faire votre connaissance !  Alors à bientôt, par ci ou par là, et une excellente année graphique à vous tous !

3 commentaires:

Rose Draft a dit…

Belle année, souhaitons que 2015 soit aussi riche !

Monique J a dit…

Superbe résumé, Christine. Tu auras peut-être bien quelques paragraphes de plus fin 2015 !

marie stricher a dit…

J'adore!