31.7.17

Une amitié au milieu des pierres dorées



A l'entrée du village, un viticulteur collectionneur de voitures anciennes !

Je me rends compte que j'ai de plus en plus de dessins faits à Oingt dans mes "carnets de vie" ! Il faut dire que j'y ai des amis très chers que j'essaie d'aller voir régulièrement, même si c'est un peu (beaucoup) à l'autre bout de la France ! Oingt, c'est un joli village au cœur des "Pierres dorées" dans le Beaujolais. Perché sur un éperon rocheux dominant la vallée de l'Azergues, il peut s'enorgueillir de l'appellation convoitée de "plus beau village de France". Sa naissance remonte à  l'an mil et la construction d'une motte féodale, et le village connut son apogée au moyen âge. Son donjon date du XIII° siècle. Aujourd'hui, le village est donc classé et restauré, mais on y trouve essentiellement un artisanat d'art... plus de commerce de proximité, les habitants doivent descendre au Bois d'Oingt dans la vallée pour faire leurs courses alimentaires. C'est malheureusement bien souvent le cas de ces villages qui deviennent un peu des "villages musées" !

Une vue générale depuis les vignes sur le coteau en face (juillet 17)


Au Printemps, une trace de ce cerisier aujourd'hui brisé par la tempête (mars 17)


Dans le village depuis les marches de l'église (mars 17)

Le fameux donjon (mars 17)




Plantations en attente (avril 17)
Extraits de jardin (avril 17)
Une invitation à entrer (juillet 17)
J'aime dessiner dans le jardin abrité du vent, ou à l'intérieur... c'est une maison très inspirante où il fait bon être reçue !

Pluie dehors, soleil dedans... (Juin 16)

On retrouve le cerisier par la fenêtre ! (octobre 15)
Dans le jardin se cachent ou s'exposent des sculptures de mon amie (juin 16)

2 commentaires:

Gerard Darris a dit…

Ça donne envie d'aller visiter ce village :-)

Sophie Valenti a dit…

de belles pages, de belles couleurs !