17.8.18

L'été à Nantes ou l'Art du Voyage

L'été, la ville de Nantes se met à l'heure artistique. Suivre la ligne verte est devenue une habitude des visiteurs occasionnels ou des nantais. À chaque coin de rue une oeuvre d'art s'immisce dans le paysage urbain, éphémère ou pérenne. Parfois, on a l'impression qu'elle vient d'être installée, parfois il nous semble qu'elle est là depuis des années, et la réalité est souvent l'inverse de ce que l'on pensait. En suivant le parcours de cette année, je me suis arrêtée pour croquer quelques installations qui m'ont tapé dans l'oeil, peut-être à cause de leur rapport au lieu dans lequel elles prennent place.

La plus déroutante est probablement l'installation 'Transfert', qui ne fait pas officiellement partie du parcours LVAN mais qui répond aux mêmes problématiques : faire découvrir au grand public des créations innovantes, dans une zone libre d'art et de culture, comme le définit Pick Up Production. Cette association nantaise défend la culture comme terrain d'expression pour le plus grand nombre. Ici, une fois s'être fait brumiser dans la gueule du serpent, on découvre des aires de jeux, des installations artistiques et architecturales et des espaces de restauration, qui s'animent au fil des semaines au rythme des concerts, spectacles de danse ou ateliers récup' et réparation (de vélos). Lorsqu'on arrive sur ce site ayant historiquement accueilli les abattoirs de Rezé, on voyage littéralement, le paysage est lunaire, désertique, il fait chaud ! Il y règne un petit air de Burning man diront certains, en tout cas on s'y sent dépaysé. Suite de l'histoire à découvrir jusqu'en 2022 !

Transfert, sur le site des anciens abattoirs de Rezé - août 2018
La suite du Voyage à Nantes m'a conduite au Jardin des Plantes, où Johann Le Guillerm a parsemé ses 'Architextures' au fil de la promenade. Parfois psychédéliques, mais toujours subtiles, ses lignes fines et blanches dansent avec la végétation, l'eau, l'air, la terre. Ici, la Racinante se contorsionne, saute de pelouse en pelouse jusqu'à atteindre une île végétale au milieu d'un étang. Délicate. Lumineuse. Parfaitement intégrée au parc.

La Racinante, de Johann Le Guillerm au Jardin des Plantes - août 2018

Restons dans le domaine aquatique pour plonger dans le grand bassin de la piscine Léo Lagrange, dans le quartier de l'île Gloriette (qui n'a plus rien d'une île). Ici les photos sont interdites, mais prendre le temps de croquer ces poissons volants depuis les gradins est une véritable aventure. L'air est moite, chaud et humide, on se croirait en pleine région tropicale, avec l'odeur de chlore en plus. Une installation poétique signée Julien Salaud. (Une oeuvre pérenne qui est exposée depuis plusieurs années déjà)

Mes tripes sont des poissons d'argent - de Julien Salaud à la piscine Léo Lagrange - août 2018

Dans le même quartier, le Quai de la Fosse est devenu Quai des Plantes. L'ancienne carrière de Chantenay se prépare à accueillir le futur Arbre au Hérons des Machines de l'Ile. Le parking sans âme s'est paré de verdure avec différentes pépinières regroupant les futurs arbres, arbustes et herbacées qui viendront peupler le parc de la carrière de Chantenay. Classées par collections, on découvre l'origine et l'histoire de ces 1000 plantes de façon simple et ludique.

Quai des Plantes - Quai de la Fosse - août 2018

Et pour terminer, retraversons la Loire pour l'observer d'un peu plus haut qu'habituellement. C'est avec Marion et Aliette, perchée sur un siège de surveillance que s'achève ce périple. Nous nous trouvons entre la Cantine du Voyage et ses lettres bleu-jaune-rouge et les anneaux de Buren, avec une vue plongeante sur le village aux maisons colorées de Trentemoult.

Quai des Antilles - août 2018
Vous pouvez retrouver et partager d'autres dessins du Voyage à Nantes dans le groupe facebook Urban sketchers Nantes nouvellement créé, en complément de la page Flickr du même nom. Bon voyage !

7 commentaires:

DESCHAMPS Christine a dit…

Chouette balade !

Jublaq a dit…

Tes croquis sont très beaux !

Marie Stricher a dit…

Je découvre votre article sur Nantes et ses installations, ça fait envie, et vos dessins superbes. J'aime beaucoup votre touche, c'est léger et vivant, plein de délicatesse. Vraiment bravo et merci pour la découverte de L'été à Nantes.

vanessa a dit…

Je découvre certains endroits que je n'ai pas eu le temps d'aller voir. Ca redonne envie. Et les dessins sont superbes!

Nicolas globe croqueur a dit…

Vous êtes une excellente ambassadrice graphique de la ville de Nantes. Merci de nous faire découvrir les innovations dans la ville.

Au plaisir de venir participer un jour à un urban sketching sur Nantes.

Sadami a dit…

Wow, I admire your work, Charline!! Best wishes, Sadami

Charline Moreau a dit…

Merci à tous :)