26.11.21

Apprentissage du dessin d'observation pour les enfants

L’école actuelle ne manifeste que très peu d’intérêt pour le dessin d’observation et privilégie plutôt un dessin d’imagination mais il fini par décevoir les enfants car ils se retrouvent rapidement à créer des images à partir des représentations symboliques qu’ils ont assimilées en une écriture trop simplifiée du monde. Cette écriture poétique dans la petite enfance va se révéler limitée et lassante à l’adolescence et leur fera abandonner le dessin quand leur exigence de résultat s'en trouvera déçue.

 Je pense qu’une mission utile des Urban Sketchers dans la droite ligne du manifeste pourrait être de s’invertir dans la transmission du plaisir du dessin d’observation pour les enfants. A une époque ou ils sont bien trop sollicités par les images et les écrans, dans une course au zapping ou l'on regarde sans jamais ne rien voir, le dessin d’observation les reconnecte au réel, au temps long au plaisir de la découverte et de la vraie compréhension d'un sujet.

Depuis cet été, j’accompagne André Scobeltzine

dans cette démarche auprès d'un groupe de douze enfants de 7 à 9 ans du centre aéré de l’école Romain Rolland de Perpignan.

Après la phase d’essai estivale et malgré nos incertitudes et un certain scepticisme de l’encadrement nous avons pu retenir l’attention et mème l'enthousiasme de ces douze enfants réputés un peu turbulents durant deux heures et avec simplement du dessin. Depuis novembre nous commençons maintenant une séance par mois avec ce mème groupe d' enfants.

 Ici dans la salle des actes de l’ancienne université Mailly rénovée et mise à disposition de notre groupe Perpignan Dessine par l’université. Malgré le port du masque nous avons organisé la séance de novembre autour du portrait et des expressions en faisant se dessiner les enfants entre eux après quelques exercices et jeux préparatoires.

Comme tout d'abord observer des expressions du visage




Ou copier une image



Et ensuite  se dessiner mutuellement sur le vif


Observation et concentration

Expression


Sens graphique




Ils sont formidables !

Les croqueurs en herbe étaient aussi épaulés par quelques adultes de notre groupe Perpignan Dessine occupés également dans la mème activité pour les guider et induire une émulation dans une activité qui leur à parue du coup moins enfantine.

Le mois prochain nous entrainerons nos sketchers au Muséum d'Histoire Naturelle pour de nouvelles aventures.



13.11.21

La gare de Metz (2021)

0-0-0

Voici un édifice que je qualifierais d'une des "pièces maitresses" architecturales sur les 47 ans de l'annexion par l'Empire allemand de l'Alsace et d'une partie de la Lorraine : la gare de Metz.

0-0-0


0-0-0

Terminée en 1908, pour remplacer une gare « cul de sac » et jugée trop petite et d’une capacité insuffisante, elle est symbolique à plus d’un titre, à commencer par sa fonction de gare de passage ce qui permettrait aux trains de ne pas rebrousser chemin.

Située à une extrémité occidentale de l’Empire de Guillaume II, elle a été aussi conçue pour acheminer rapidement les canons depuis Berlin, située à 805km, en cas de conflit avec l’état voisin, à savoir la France, à l’époque (Paris n’est qu’à 350 km). Les nouvelles installations devaient aussi permettre de déplacer 20 000 hommes en vingt-quatre heures.

Il est à noter aussi à proximité un important château-d ‘eau destiné à alimenter les locomotives à vapeur.

0-0-0


0-0-0


0-0-0

Son esthétisme, correspondant à un style éclectique dit néo-roman rhénan avait tout d’abord pour fonction d’en mettre plein la vue, d’affirmer la puissance du régime autoritaire du Kaïser, d’être aussi une vitrine sur une extrémité occidentale du territoire de l’Empire.

Construite en grès de Niderviller, c’est le projet architectural de Jürgen Kröger qui a servi de base de départ. Jugé trop « Art Nouveau » par l’Empereur, l’esthétique a évolué peu à peu vers un style dit « historiciste », puisant sur le roman et magnifiant un Moyen-âge idéalisé de l’époque de Charlemagne, avec, comme plus bel exemple au pied de la tour, une représentation de Rolland.

Il fallait à la fois que le bâtiment ressemblât à un église, pour rappeler les connivences entre le pouvoir civil, politique et religieux du temps des Empereurs germaniques au Moyen-âge, mais aussi à un Palais Impérial, vu que l’Empereur, qui avait des appartements privés au sein de l’édifice, aimait se rendre régulièrement dans la cité messine.

0-0-0


0-0-0

Je peux donc affirmer sans me tromper que la gare de Metz reflète la nostalgie d’un passé dans lequel le monarque aimait puiser son inspiration. D’ailleurs la gare s’inscrit dans un le quartier dit « Impérial », appelé aussi « Nouvelle ville » avec l’avenue Foch comme une des « colonnes vertébrales » et fort heureusement préservé des bombardements de la Seconde Guerre Mondiale.

Pour en revenir au néo-roman rhénan, un autre édifice à Metz, religieux et protestant, celui-ci, symbolise tout à fait ce style, le Temple Neuf inauguré trois ans avant la gare.

0-0-0


0-0-0

J’aurais très certainement l’occasion de vous présenter de nouveaux visuels sur cette ville, architecturalement parlant, qui est une rencontre esthétique entre la France et l’Allemagne.

C’est tout, pour le moment.

Nicolas globe croqueur.

0-0-0




8.11.21

Ouvertures de portes

Aujourd'hui après trois ans de fermeture et deux ans de travaux, les Bains Municipaux de Strasbourg rouvrent leurs portes au public.
Ce bâtiment Art Nouveau, inauguré en 1908, est un bijou de la Neustadt (classée au patrimoine mondial de l'UNESCO).
Pendant le chantier je croquais à l'arrière, et, comme le croquis ouvre certaines portes, j'ai eu l'opportunité de dessiner à l'intérieur.

Le petit bassin

   
Les douches du petit bassin
 
Le nouveau bassin extérieur
 
L'entrée des bains romains

La prochaine fois que je m'y rendrai, je ne serai certainement plus seul dans les lieux et ce sera en maillot de bain

17.10.21

Rando croquis dans le Queyras

 Avec un copain, j'ai fait une rando dans le Queyras début septembre. Elle devait durer 12 jours, mais j'ai dû arrêter au 7ème jour en raison d'un genou défaillant !

 Je me promène avec un petit matos de dessin, pas plus de 800gr pour ne pas trop alourdir le sac à dos, un petit carnet A5, un boîte de 12 couleurs, un crayon et 3 ou 4 pinceaux, c'est suffisant

Quelques aquarelles faites en chemin, à l'arrivée à un col, ou en fin de journée au refuge. Quelques traits de crayon rapide et aqua presque directe. Des croquis de 15 minutes pas plus, une sorte de pause méditation reposante et ressourçante dans la montagne

 










7.10.21

PERPIGNAN CONTEMPORAIN

 Une fois n'est pas coutume quelques croquis d'architectures contemporaine que j'ai eu plaisir à dessiner en sortant du vocabulaire graphique habituel des constructions plus classiques. J'en referais d'autres mais il n'en reste pas moins que l'architecture actuelle me parait manquer tout de mème d'une certaine humanité.  

 


                                                         Vue partielle du théâtre de l'Archipel
 

 

 

 

Université - incubateur d'entreprises -

   
Université -La crèche -


29.9.21

Sauve inspire, printemps-été 2021

 0-0-0

Comme il est d’usage depuis 2020, c’est avec un immense plaisir que je retourne régulièrement à la belle saison quelques jeudis dans ce village gardois pour y retrouver l’aquarelliste Dominique Gioan et d’autres sketchers.

0-0-0


0-0-0

Pour commencer, voici trois vues depuis le Virdoule, fleuve de 95 km qui prend sa source à Saint-Roman-de Codières, dans les Cévennes. Sauve est la cinquième commune sur les trente traversées.

0-0-0


0-0-0


0-0-0


0-0-0

Je poursuis par une des entrées sur le village à partir du pont sur lequel aboutit la rue las Fons de Saouve et qui mène vers la place de la Vabre. A noter, une porte cochère remarquable.

0-0-0


0-0-0


0-0-0


0-0-0


Impossible de rater à Sauve un des lieux emblématiques, la place Astruc, ses terrasses, sa fontaine et la statue de Diane.

0-0-0


0-0-0


0-0-0


0-0-0

Je conclue cette publication par quelques visuels graphiques et photographiques du village.

0-0-0


0-0-0


0-0-0

C'est tout ! ... pour le moment.

Nicolas globe croqueur.
0-0-0









7.8.21

Caylus et Saint Antonin Noble-Val

 

Voici un petit compte-rendu en images sur les journées du Croquis Urbain qui se sont déroulées à Caylus et St Antonin Noble-Val, Tarn-et-Garonne, entre le 29 juillet et le 1er août 2021.

Pour la deuxième année la Société des Amis du Vieux Saint-Antonin et son président Thierry Leroy, nous ont invités à dessiner ce très charmant bourg médiéval du Tarn-et-Garonne.

 

Et pour enrichir ces journées de nouveaux sujets Nicole Scotto d'Abusco, qui est à l'origine de ces journées, nous a proposé de dessiner en préambule le bourg voisin de Caylus.

 

Le maire de Caylus et la galerie DRAWinternational spécialisée dans le dessin ont aussitôt adhéré à l'idée et nous ont gentiment assisté dans notre organisation.

 

Le jour venu, pas moins de 70 personnes, se sont présentées pour participer. Chaque jour le nombre de participant a été constant tout en se renouvelant. Pas mal du tout pour une commune de moins de 2000 habitants !


Parmi les participants on a compté des grands voyageurs. Des anglais de l'Ariège, des espagnols de Barcelone, un artiste japonais en résidence, un belgo-espagnol de l'Aveyron, une allemande de Corrèze, une japonaise de Marseille…

 

…et des français d'un peu partout : de Montreuil, des Yvelines, de Tours, de Nantes, de l'Yonne, de Grenoble, de Dordogne, de Montbéliard, du Nord, du Lot-et Garonne, sans parler des locaux des départements limitrophes. 

 
Tout ce petit monde a fait preuve d'une productivité étonnante qu'on a pu admirer chaque soir lors de la présentation des carnets sur des chemins de tables. Et quelle qualité !
Même si la météo n'a pas été clémente tous les jours, nous avonc pu nous abriter sous les halles et les arcades que les deux bourgs avaient à proposer. Comme l'an dernier nous avons prolongé le dimanche, jour de marché, en prenant aussi de la hauteur.


Rien n'est encore décidé pour l'an prochain mais ce n'est pas impossible que nous remettions cela. Avec un autre village à la clé ? Pourquoi pas, le secteur n'en manque pas.