7.8.21

Caylus et Saint Antonin Noble-Val

 

Voici un petit compte-rendu en images sur les journées du Croquis Urbain qui se sont déroulées à Caylus et St Antonin Noble-Val, Tarn-et-Garonne, entre le 29 juillet et le 1er août 2021.

Pour la deuxième année la Société des Amis du Vieux Saint-Antonin et son président Thierry Leroy, nous ont invités à dessiner ce très charmant bourg médiéval du Tarn-et-Garonne.

 

Et pour enrichir ces journées de nouveaux sujets Nicole Scotto d'Abusco, qui est à l'origine de ces journées, nous a proposé de dessiner en préambule le bourg voisin de Caylus.

 

Le maire de Caylus et la galerie DRAWinternational spécialisée dans le dessin ont aussitôt adhéré à l'idée et nous ont gentiment assisté dans notre organisation.

 

Le jour venu, pas moins de 70 personnes, se sont présentées pour participer. Chaque jour le nombre de participant a été constant tout en se renouvelant. Pas mal du tout pour une commune de moins de 2000 habitants !


Parmi les participants on a compté des grands voyageurs. Des anglais de l'Ariège, des espagnols de Barcelone, un artiste japonais en résidence, un belgo-espagnol de l'Aveyron, une allemande de Corrèze, une japonaise de Marseille…

 

…et des français d'un peu partout : de Montreuil, des Yvelines, de Tours, de Nantes, de l'Yonne, de Grenoble, de Dordogne, de Montbéliard, du Nord, du Lot-et Garonne, sans parler des locaux des départements limitrophes. 

 
Tout ce petit monde a fait preuve d'une productivité étonnante qu'on a pu admirer chaque soir lors de la présentation des carnets sur des chemins de tables. Et quelle qualité !
Même si la météo n'a pas été clémente tous les jours, nous avonc pu nous abriter sous les halles et les arcades que les deux bourgs avaient à proposer. Comme l'an dernier nous avons prolongé le dimanche, jour de marché, en prenant aussi de la hauteur.


Rien n'est encore décidé pour l'an prochain mais ce n'est pas impossible que nous remettions cela. Avec un autre village à la clé ? Pourquoi pas, le secteur n'en manque pas.

29.7.21

Rencontre USK La Rochelle 2021








Super rencontre 2021 des Urban Sketchers à La Rochelle

Merci Beaucoup a Joelle Bois et aux organisateurs

Les Croqueurs de Rochefort



Sylvie Dubost-Perret


Sylvie Dubost-Perret


Sylvie Dubost-Perret


Sylvie Dubost-Perret


Patrick Guedon


Patrick Guedon


Patrick Guedon 


Philippe Puiseux


Philippe Puisieux


Philippe Puiseux
        

Gérard Sauze


Hélène Clément 

Gérard Sauze


Gérard Sauze



Marie-Claude Sauze


Marie-Claude Sauze


Marie-Claude Sauze



Hélène Lagardère 


Hélène Lagardère 


Hélène Lagardère 


Hélène Lagardère 


Pierre-André Weite


Pierre-André Weite



Pierre-André Weite




Jérôme Priou


Jérôme Priou




Loic Poussin 


Loic Pousin


Loic Pousin


Loic Pousin


Brigitte Descazot


Brigitte Descazot



Brigitte Descazot



Brigitte Descazot

 

Des gargouilles et des croquis

Depuis 20 ans, des sculpteurs se donnent rendez-vous devant les ruines du château de la petite cité médiévale de Noyers-sur-Serein, dans l'Yonne, pour créer des gargouilles en pierre. Ils ont baptisé l'événement le Gargouillosium. Et cette année, les Urban Sketchers étaient invités à se joindre à la manifestation pour marquer cet anniversaire particulier. Nous étions une dizaine vendredi 23 juillet à répondre à leur invitation et à planter nos tabourets dans les rues de Noyers, mais aussi 300 marches plus haut (275, dirait Gérard, notre randonneur normand patenté...), devant les fortifications en cours de restauration où les sculpteurs avaient tendu leurs tentes pour se mettre à l'abri, on espérait que ça serait du soleil mais ça a parfois été de la pluie. C'était parti pour trois jours de dessin à gogo, les rues de Noyers (prononcez "Noyère" comme les nucériens - les habitants de Noyers - le font) regorgeant de pépites qui ont charmé les USk de Normandie, des Yvelines, de Bruxelles, de Haute-Marne, de Dijon, ou d'Autun, accourus de toutes parts pour remplir leurs carnets.
En plus de notre mission commandée, à laquelle la plupart d'entre nous a contribué malgré l'ascension sportive, nous nous sommes livrés à nos petites activités habituelles, dont le fameux "drink and draw" quotidien, en fin de repas ou de journée, pour pratiquer le portrait de groupe ou faire circuler nos carnets de mains en mains.
Pour le reste, il s'agissait principalement de s'en mettre plein les yeux en bonne compagnie. Nous avons scrupuleusement inventorié le patrimoine incomparable de Noyers, chacun à notre façon, dans des styles très différents, et la moisson a été abondante et variée, comme toujours. Voici ma contribution, mais vous trouverez le catalogue complet sur la page Facebook Urban Sketchers Bourgogne Franche Comté. Et pourquoi ne pas vous joindre à nous lors de la prochaine édition ?