6.3.13

"Tout change, todo cambia" de Mercedes Sosa

Fiesta peruana


 Une soirée péruvienne à Lyon, pour fêter le départ de deux jeunes filles de là-bas.

On parle beaucoup français, un peu espagnol. Les deux héroïnes de ce soir repartiront bientôt pour le Pérou, dans le Cañón del Colca (un lieu magique, des montagnes où volent le condor !)
En attendant, elles nous font goûter des caramels à la feuille de coca, amers. Et hop, elles enfilent leur costume traditionnel et nous font une démonstration de danse, tout en douceur, en faisant voler des baisers de leur main. C'est joli.

Plus tard, Gustavo, un artiste bolivien saisit sa guitare et nous chante "cambia, todo cambia" de Mercedes Sosa. Il nous raconte en français que c'est la chanson des émigrés, que tout change : un jour tu pars, un jour tu rentres chez toi, et on ne sait jamais ce qui se passera finalement.

Cette chanson est un beau résumé de ce qu'on ressent ce soir, celles qui sont contentes de rentrer au pays, mais qui sont nostalgiques de quitter la France, et les autres qui restent, et qui ont sûrement le mal du pays...

La chanson finit ainsi : "Ce qui a changé hier changera encore demain, tout comme moi aussi je change dans cette terre lointaine."

3 commentaires:

Juliette Plisson a dit…

toujours jolies tes ambiances et couleurs. Ca fait du bien dans le froid qui ,dure...

Mr Tazab a dit…

Ce qui me plait, en dehors du texte ( j'aime bien quand il y a un peu de narration, ça accompagne merveilleusement bien les illustrations), ce sont les jambes à peine suggérées,peintes à l'arrache, du guitariste. Je ne sais pas pourquoi, mais j'adore ces deux coups de pinceau là.

Emily Nudd Mitchell a dit…

Merci ! J'ai été influencée par les couleurs du costume traditionnel qui flashait. Moi aussi j'aime bien quand le texte ajoute à l'illustration :)
Et les jambes... En fait, il a bougé au moment où j'allais les dessiner ! Du coup hop, deux coups de pinceau rapido.