15.11.14

Petit séjours à Marvejols

Quelques jours passés cet été à Marvejols en Lozère. Travail sur la déformation avec Nicolas.
Le principe est de commencer par un tout petit détaille et d'avancer tranquillement le croquis. Sans se soucier des proportions ni de la perspective juste dessiner une petite forme à côté d'une petite forme, puis une autre, puis d'une autre.. et ainsi de suite. Le dessin se "propage" ainsi comme une tâche d'encre !...
Chiche ! vous essayez ? !





12.11.14

Visite furtive au chantier du Tramasset, Le Tourne, Gironde (33)

Il y avait déjà un certain temps que je n'étais pas venu déambuler aux chantiers du Tramasset, un authentique chantier naval situé à Langoiran, au bord de la Garonne.

J'aime retrouver la charpente du majestueux hangar, ses anciennes étuves à vapeur (jadis victimes d'une explosion),et, par dessus tout l'éparpillement d'embarcations variées (pirogue, gabare, dériveurs, canots, voiliers…et) qui jonchent les terrains alentours… Le tout,  souvent dans la brume et, parfois, sur fond de mascaret grondant

Bref, ce lieu offre de nombreux sujets de contemplation et d'admiration pour un amateur de copeaux et revêt toujours une atmosphère particulière, incitant à la navigation et au voyage.

C'est l'un des trop rares lieux de l'agglomération bordelaise encore dédié à la marine classique.




J'ai pris le temps d'étudier cette traverse sculptée, ornant une sorte de plateforme servant à la construction du coureau (ou courau/courrau ???) et représentant un sympathique poisson.



J'ai ensuite passé quelques temps sur l'étrave du sus-mentionné coureau, admirant sa charpente en chêne, mais sachant bien qu'un tel dessin ne pourrait passionner des terriens...

11.11.14

Rencontre à Strasbourg - hébergement

Loger avec le groupe USK

J'ai négocié un tarif groupe au CIARUS, très bien situé (à 5 minutes à pieds de la vieille ville, 10 minutes de la Cathédrale), c'est un hébergement de style auberge de jeunesse.
Tarif pour la rencontre 27 € par nuit et par personne, petit déjeuner inclus, en chambre de 2, 3, 4 ou 5 lits avec douche et toilettes dans chaque chambre, draps et linge de toilette fournis.
Supplément repas 3 plats par personne : 10.30€ (self service, producteurs locaux)

Il est nécessaire de n’avoir qu’un interlocuteur et un seul paiement pour le groupe, je m’en charge.
Pour bénéficier du tarif groupe (minimum 10 personnes), me contacter au plus vite à l’adresse lolo.wagner@free.fr et me préciser
- nombre de personnes
- nombre de nuits : vendredi 12, samedi 13, dimanche 14

Une fois le nombre minimum de 10 personnes réuni (je vous contacterai dès que c'est bon), règlement par chèque à m’envoyer au plus vite à Lolo Wagner, 6 rue Sellenick, 67000 France
J'arrêterai les réservations le 12 avril 2015.
Attention, plus d'annulation une fois la réservation confirmée, sinon, ça va devenir trop compliqué à gérer pour moi !

Pour gérer ça de votre côté : attention, réservation possible uniquement à partir du 12/05/15
Préciser «rencontre USK» lors de votre demande


CIARUS
7 Rue Finkmatt
67000 Strasbourg
http://ciarus.com
03 88 15 27 88
Règlement intérieur du CIARUS disponible en pdf ici

Loger ailleurs, au camping, en hôtel…

Une liste non exhaustive d'hébergements que j'ai établie d'après les retours de personnes m'ayant gentiment laissé un avis est disponible sur un pdf en téléchargement

 

 Repas samedi 13 juin 20h00

J'ai pris contact avec le restaurant de la bourse www.restaurant-de-la-bourse.fr qui permettrait de manger tous ensembles, infos à venir prochainement…

10.11.14

Des églises ? Pourquoi pas...

Profitant d'un très long week-end, j'ai entrepris de ressortir mes feutres en ayant dans l'idée de faire quelque chose d'inédit. Me voilà donc presque au chaud sur un banc toujours inconfortable à zieuter alentours ce que j'allais poser sur le papier. Une perspective curviligne du plafond monumental pour tenter de faire du "Gérard Michel", avec quelques erreurs flagrantes et beaucoup de raccourcis (il fallait que je finisse en 2 heures), et une chaire savamment sculptée où les détails font perdre la tête.

A noter deux soucis assez communs dans ce type de lieux, il y fait assez frais et on y manque cruellement de lumière.



6.11.14

Rencontre nationale USK France 2015 à Strasbourg

A vos Agendas, j'ai le plaisir de vous annoncer que la rencontre USK France 2015 aura lieu à Strasbourg les 13 et 14 juin 2015.

Compte tenu de la distance pour certains, je peux organiser des choses également pour le vendredi 12 et le lundi 15.

Un point sur les hébergement devrait arriver assez rapidement, j'ai rencontré ce matin la chargée de l'accueil groupe du CIARUS, idéalement situé, abordable et possédant une grande capacité d'accueil.

Pour les personnes préférant un accueil de type hôtel, une liste est aussi en cours d'élaboration avec les précieuses remarques de croqueurs qui les ont fréquentés.

J'ai vraiment plaisir à organiser cet événement et à vous accueillir prochainement dans ma ville !

22.10.14

L'homme et la nature à ...

Une journée sketchcrawl ensoleillé , à...

Une copine m'a demandé l'accompagner à la Semeuse chez Albert à Aubervilliers ... 
 où elle va peindre un mur. ... dans un espace ouvert qui pénètre et traverse un îlot à ...
La Semeuse est une association, un beau projet organique fédérateur de liens entre l’Homme et son espace pour imaginer ensemble un avenir plus durable dans le contexte de développement de la ville.


plus d'info ici : http://leslaboratoires.org/projet/la-semeuse/la-semeuse

Accompagnées du soleil et ce contexte ,Marilou Lantieri a fait son apparition avec son "vélo" un projet qui va permettre d'aller rencontrer et offrir des graines à nos voisins!... à ...


à ... Aubervilliers , Paris île de france

45ème sketchcrawl à Strasbourg

Une crevaison pour Mathias, une chaîne qui déraille pour Nathy, Odile qui a la crève, mon mobile qui ne sonne plus, la journée semblait bien mal partie ! Et bien non !

J'avais donné rendez-vous à l'écluse nord du port de Strasbourg, entrée fluviale obligée pour atteindre la ville en bateau.
Pascal, un ami habitant sur un ancien transporteur de troupes, a eu la gentillesse de nous y accueillir, autour et à bord de son bateau amarré là.
J'ai pu dénombrer 25 participants dont quelques petits nouveaux, pour ce sketchcrawl (pas mal étant donné qu'il y avait en Alsace deux autres rencards à moins d'une heure de là).

Temps estival et variété des sujets sur place, ne nous ont pas donné envie de bouger de cet endroit un peu confidentiel, avant de l'habituel débriefing autour d'une bière, à la péniche "Café Atlantico" (on a été raccord avec le thème jusqu'au bout !)

Rendez-vous en janvier avec, si tout va bien, un lieu exceptionnel déniché par Vincent !

Le bateau de Pascal
Pousseur "Rhône"
Ecluse nord
Ponton à contre-jour
Bienvenue à Strasbourg Marbella


Pour voir les croquis des autres participants cliquer ici

21.10.14

45 ème Sketchcrawl Rhône-Alpes à Crémieu (Isère)

Encore une bien belle rencontre organisée en Rhône-Alpes par Matalalie qui nous avait réservé quelques bonnes surprises à Crémieu dans l'Isère : beau temps, bonne humeur, couverture médiatique parfaite, spots parfaits pour croquiser et accueil chaleureux des habitants...
Une bonne  quarantaine de sketchers ont répondu présent ce qui fait de Crémieu une des plus importantes rencontres de cette journée marathon...C'est dire...
Pour donner le degré de perfection de la logistique  :
  •  Une pie s'est invitée parmi les sketchers pour commencer à picorer les godets d'aquarelle, tenter de chiper un  crayon puis se rabattre sur un paquet (neuf) de cigarette et de s'envoler avec...
  • Le seul coup de vent de la journée a suffit pour transformer l'accordéon géant de Cédric en aimable cerf-volant...
Pour parfaire cette  journée, un petit drink and draw amical avec le traditionnel échange des carnets dans un lieu tout autant sympathique avec ambiance jazzy...
Bravo à tous ! merci à Nathalie !
Panoramique par Cédric

Variations sur la Tour : Franck

Variations sur la Tour : Marine

Variations sur la Tour : Nathalie

La belle équipe ! (on était pas tous là...)

Le point de RdV par Pierre

Patrimoine de Bourgogne - En peinture cette fois !


Bourgogne-Abbaye

Parfois, certains sites sont tellement grandioses que l'économie du dessin permet de transcrire une vue panoramique plus rapidement.

Bourgogne-Hospices-Beaunes

Si en plus on prend certaines libertés, par rapport à l'architecture monumentale, en faisant quelques ellipses, sûr que leur architecte nous offre sa bénédiction !

Bourgogne-Dijon

Et même si c'est l'architecte de Versailles en personne, Mansart, qui a dessiné cette place : raison de plus !

Pour voir toutes mes peintures, rendez-vous sur mon blog.

20.10.14

45ème Sketchcrawl à Semur-en-Auxois avec Jérémy Soheylian

Tous les villages de France n'ont pas (encore) la chance d'avoir leur sketcher attitré, mais la petite ville de Semur, en Côte d'Or a eu celle d'attirer Jérémy (dont vous trouverez des articles qui lui sont consacrés sur ce blog...).  Je dis la chance, parce que c'est un infatigable admirateur de ses murailles abruptes, de ses ruelles préservées et de ses petits ponts arc-boutés sur l'Armançon.  Ses carnets débordent des charmes de cet écrin à la mesure de son talent.  Et en parlant de chance, nous avons été invités par lui à parcourir ses balades de prédilection.  On ne peut rêver meilleure introduction que ces chasses aux croquis en compagnie d'un amoureux des lieux, attentif à chaque vue et habitué des petits chemins de traverse qui débouchent sur des perspectives spectaculaires.  Nous étions plusieurs, photographes et dessinateurs, à avoir répondu à son appel et à nous fondre dans ce rythme si propice à la contemplation qui régit les promenades entre sketchers.  Un éloge de la lenteur, à l'ancienne, qui a trouvé dans l'architecture des lieux un écho plus que propice.

Discussion en espagnol au pied des murailles, près de l'Armançon...

Dernier dessin de la journée, avec Jérémy, sur le pont pas très loin du lavoir XIXè, tandis que le soleil déclinait...





17.10.14

Caché...

Voilà le thème choisi pour le prochain sketchcrawl, demain quoi... à Cahors. Difficile d'organiser quelque chose par ici, un département qui compte 200 000 habitants, une préfecture à 20 000 habitants, trouver des nouveaux sketchers est une gageure ! Peut être sont ils cachés eux aussi ? Va savoir... enfin, on saura demain !

(petite porte cachée rue Frédéric Suisse)

Regarder ce qui n'est pas sous les projecteurs de la ville, ce qu'on ne met pas en avant... parcourir de toutes petites impasses qui servent de raccourcis, qu'on traverse d'un pas pressé, sans prendre le temps d'en savourer les petits recoins poétiques... c'est cela que je vous propose de vivre en cette journée de balade croquée !

(rue du petit mot, un jardin mauresque caché à l'abri des murs)


(rue du four ste Catherine où les escaliers alternent avec les mini placettes)

(rue Pierre Brunies - ce dessin date un peu, mais cette ruelle est au programme aussi !)

Allez, venez ! (Rendez vous à 10h et 14h devant la mairie... en cas de pluie, nous irons croquer au coeur de l'expo André Breton au musée)

(j'ai juste passé l'info à La Dépêche, mais très intéressé, le journaliste a souhaité me rencontrer et m'a demandé de venir avec mes carnets parler du mouvement Sketchcrawl et Urban sketchers... Il sera samedi à 10h au rendez vous devant la mairie !)



15.10.14

Des espagnols à Paris...

Depuis, la rentrée, il règne dans mon agenda graphique une sorte de fébrilité, comme s'il rejouait la grenouille et le bœuf version Tex Avery avant d'entrer vraiment dans le vif de l'automne et de voir décliner la lumière.  Après une petite escapade enchanteresse à Marseille et un rassemblement de sketchers 'fort gais', comme diraient nos amis belges, dans ma petite ville de Bourgogne, je suis "montée à la capitale" le week-end dernier rejoindre une joyeuse troupe de dessinateurs hispanistes, dans le but de parcourir quelques arrondissements en leur compagnie, feutres à la main...

Premier arrêt, la gare de Lyon, vue depuis la terrasse de la brasserie juste en face.  Une amie du groupe m'avait confectionné pour l'occasion un petit carnet en accordéon, histoire que je puisse y consigner toutes les découvertes et les rencontres que je n'allais pas manquer de faire en deux jours.  Total, j'ai tout fini en moins d'un !  C'est pas raisonnable, je sais...


Heureusement, j'en avais encore plein ma musette, des carnets !  Le safari a pu continuer, du marché de la rue Salitre à la passerelle de l'Arsenal, en passant par le Baron Rouge, le Café de l'Industrie ou les quais de Seine.  Le temps était miraculeusement de notre côté !  Et quel plaisir d'avoir l'occasion de dessiner auprès des champions espagnols de la prise de notes sur le vif que sont Miguel Herranz et Inma Serrano ! Je rêvais de le faire depuis le Symposium à Barcelone en 2013!  Je n'allais pas manquer cette chance de pouvoir leur tirer le portrait !


Et le dimanche, nous avons trouvé à nous occuper malgré la pluie battante, entre la Mosquée de Paris et le Muséum d'Histoire Naturelle.  Mais les intempéries et le zèle des pick-pockets locaux n'allaient pas nous permettre de rejoindre le groupe d'USk Paris qui se réunissait au parc Monceau.  Une autre fois, à coup sûr, puisque le mois prochain devrait nous donner l'occasion de dessiner au Musée de l'Architecture le jeudi 20  en nocturne (de 18 à 21 heures).  J'ai déjà hâte ! 

Ambiance andalouse dans le patio, avec les jolis azulejos.

Même si ça n'y ressemble pas tellement, c'est une baleine. Si.
 
Au Comptoir des Arts, métro Censier Daubenton, Martine, Valérie, Fabrizia, Maria, Aliette, Christophe et Anaïs

11.10.14

Escapade à Narbonne

Quelques croquis fait entre deux visites lors de la 2e Biennale Internationale d'Aquarelle de Narbonne (jusqu'au 26 octobre). Elle accueille aussi les finalistes et lauréats du Concours Mondiale d'aquarelle 2014.
J'ai beaucoup apprécié les œuvres de Marc Folly (of course on ne présente plus ce maître de l'aquarelle), Jérémy Soheylian (croquis d'architecture tout en délicatesse) et Franck Perrot (nus en clair obscur).

Caro






8.10.14

En Bourgogne avec Christine Deschamps


Christine Deschamps a convié une rencontre Urban Sketchers en Bourgogne, dans la jolie ville de Tonnerre. Elle dit que ces rencontres sont enrichissantes graphiquement et humainement, je partage vraiment son point de vue. Entre les architectes et leurs points de fuite de folie, les designers textiles et leurs motifs de tissus qui se glissent partout, les paysagistes et leurs gammes de verts... On savoure !

Voici donc quelques croquis urbains de Bourgogne, où de magnifiques bâtisses s'offrent à nous. Je m'impose de réaliser des dessins différents de mon dernier passage à Tonnerre. Et puisque le petit garçon à côté de moi joue avec une boîte de bonbons de Flavigny, les plus vieux bonbons du monde, un patrimoine bourguignon, je ne résiste pas à la tentation.


Un peu plus tard, autre défi : dessiner du même point de vue qu'il y a un an, mais changer de technique, ce sera aquarelle cette fois.


Ensuite garder une trace furtive de l'architecture quand le temps presse...


Terminer en beauté par l'incontournable patrimoine Tonnerois : la Fosse Dionne. Et quelques portraits des sketchers présents, crayons de couleur et bic pour varier les plaisirs graphiques. Merci aux dessinadores et à Christine et Anne Carole pour ce fantastique week-end de dessin bourguignon.

Pour voir tous les croquis, même ceux au gel doré, ouvrez mon carnet de Tonnerre et Chablis avec les dessinadores.

Maisons rouges




Avant-hier, pendant que l'orage noyait Montpellier j'étais au cinéma pour voir "Still the water" (véridique!) Quelle bonne surprise que de retrouver plusieurs décors et habitations par lesquels je suis passé lors de mon séjour dans les îles Ryûkyû en 2012. Ici par exemple, un croquis de l'arbre qui est au cœur du film, et de l'auberge en bois qui le jouxte.

5.10.14

Variations sur un thème unique

Les rencontres sont l'occasion de nous confronter tous aux mêmes sujets, à des ambiances similaires ou des angles semblables.  Et pourtant, chacun d'entre nous livre une vision tout à fait singulière.  A mon sens, c'est ce qui fait qu'USk est un lieu de partage aussi riche : nous avons conscience de l'unicité de chaque style, de ce qui rend chaque dessin précieux.  Nous tous, nous poussons nos expérimentations aussi loin que nous le pouvons, avec nos particularismes bien à nous, ce qui ne nous empêche nullement de nous inspirer parfois de techniques qui nous font envie chez les autres.  On appelle ça l'émulation !

Lors du rassemblement au Mucem, à Marseille, nous sommes nombreux à avoir flashé sur ces 4 énormes têtes qui représentent les points cardinaux.  On les retrouve dans beaucoup de carnets, mais aucun des dessins que nous avons commis ne ressemble aux autres.  Preuve en image...

D'abord, il y a ceux qui ont fait de ces visages géants leur sujet principal :

Dessin de Caroline Manceau sur un carnet 'clair-obscur'
Ma version du même sujet, Moleskine aquarelle et feutres
La version de Marion Rivolier sur Moleskine aquarelle
    Ensuite, il y a ceux qui ont inclus le sujet dans une perspective plus large, avec l'envie de saisir davantage d'aspects du lieu :

Croquis de Pascale Bonjean Vitrolles, qui a planché sur la fameuse résille du J4 et Notre-Dame de la Garde
Dessin de Michel Davinroy, depuis la Place d'Armes
Page de Michel Jacquard, en forme de souvenirs de voyage...

 Et vous, vous auriez fait comment ?