19.5.19

Une journée dans la citadelle de Port-Louis

Le vendredi 10 mai, nous avions porte ouverte dans la citadelle de Port-Louis et ses 2 musées (Compagnie des Indes, et musée de la Marine)
Nous étions une trentaine de personnes (avec des accompagnants) au rdv à 10h devant l'entrée, et nous étions assez nombreux aussi l'après-midi, pour prolonger la séance

Ce montage photo de Jean-Jacques montre l'activité des sketchers à  l'intérieur des musées
Chacun a choisi de croquer les sujets qui l'intéressait, tissus, porcelaines, maquettes de bateaux, outils, etc.

                               Étienne LG

                                Jacques B

                                Martine P


                                Sylvie B

                               Sylvie B

                               Gérard D

Plusieurs croquis ont été faits à l'intérieur du Musée de la Marine, où l'on peut voir des objets trouvés dans des épaves venant de différentes mers, de splendides assiettes en porcelaine, canons, etc.

 Gérard D

                                Dominique R

                               Jean-Paul R

Merci à la direction et au personnel de la citadelle et des musées de nous avoir permis de croquer en liberté dans ces beaux endroits !


17.5.19

Sketchcrawl Bordeaux

Au mois de mars, nous avons organisé notre sketchcrawl Bordeaux 2019 de l'hiver, un peu en retard sur l'officiel, faute de temps. On s'est donné rendez-vous au bassin à flots pour croquer grues, halles, bateaux, nouveau quartier de Bordeaux qui émerge… et y a même une soucoupe volante !!


Là c'est Christine, elle faisait partie des organisateurs de la rencontre nationale à Bordeaux en 2016



La perspective au crayon de couleur, ça fait du bien ^^

Chantiers de la garonne et petite fille licorne (bar avec terrasse "les pieds dans le sable")
Le soleil était au Rendez-vous, c'était une très belle journée ! Après nous être restaurés aux Halles de Bacalan, nous avons crapahuté tout l'aprem ! Il y a eu scission : un groupe est parti rejoindre la marche pour le climat, l'autre a continué son exploration dessinatrice de la rive droite. Pour les plus courageux, nous nous sommes retrouvés vers 17h au bar des Chantiers de la Garonne pour des derniers crobards au couché de soleil. Et oui, c'était mars et le soleil se couchait tôt.

J'ai essayé de dessiner les manifestants de la marche pour le climat. C'était vraiment pas évident. Je voulais faire comme Inma Serrano mais je crois que je manque de pratique ! Cependant ce challenge m'a super aidé pour croquer quelques jours plus tard des conférenciers au forum des archivistes à St Etienne.

Marche pour le Climat à Bordeaux

Forum des archivistes sur l'Open data (Saint Etienne)

Forum des archivistes, atelier informatique (Saint Etienne)

Attention, chers amis ! voici les bons plans de ce mois de mai autour de Bordeaux City !! 😋
> Prochain Sketchcrawl bordelais : le 25 mai au domaine départemental d'Hostens ! Au programme :  forêt, lac, ilots, libellules et copains :) Plus de renseignements sur la page FB "urban sketchers bordeaux groupe"
> Et aussi ! retrouvez-moi au parc ornithologique Terres d'Oiseaux (dans le blayais) dimanche 26 mai pour un atelier gratuit "croquis et dessin de paysages et d'oiseaux" !!

C'est l'occasion de découvrir des réserves naturelles proches de Bordeaux et souvent méconnus. Tout plein d'ateliers hyper chouettes sont organisés le wk du 25-26. Et bien sûr, on a commandé le beau temps !!

A bientôt !


15.5.19

Visite de Rabastens


Un des cinq lavoirs que compte le centre-ville
Voilà une quinzaine d'années que je vis à Rabastens, un charmant village de la région toulousaine, remarquable pour les maisons de briques alignées sur son rempart à une vingtaine de mètres au dessus du Tarn.
Un agriculteur passionné d'astronomie a construit un observatoire chez lui
Pourtant, les premières années, je n'ai quasiment jamais pris le temps de dessiner ses rues et encore moins les sites "incontournables".
Ce majestueux pin parasol marque l'entrée du village
Ensuite, j'ai commencé par dessiner des coins plutôt insignifiants.
Pas facile de se montrer en train de dessiner dans le village où on
vit, n'est-ce pas ?
Le dernier moulin à vent visible sur la commune
C'est seulement ces toutes dernières années, que je me suis enfin décidé de représenter les sites emblématiques tant au niveau du patrimoine que du paysage.
Pigeonnier de style toulousain "en pied de mulet"
Aujourd'hui j'en ai accumulé pas mal dans les pages de mes carnets même s'il me reste encore beaucoup de travail pour tout passer en revue.
Pigeonnier sur arcade
Cela m'a donc donné l'envie de les rassembler sous une forme éditée, mais pas exhaustive.
Bref pas un livre. L'idée d'un plan doublé d'une carte des environs s'est alors imposée rapidement.
le marché coloré du samedi matin
J'ai donc fait une sélection de croquis récents tous réalisés avec la même technique, craies aquarellables Caran d'Ache Neocolor II sur des carnets de croquis Seawhite of Brighton.
une petite route serpente entre vignes et arbres centenaires jusqu'à Gaillac
Mais comme il manque toujours des images, même quand on ne s'est pas fixé de cadre rigide ni d'obligation de représenter tel ou tel lieu, j'ai dû réaliser une série de croquis à la hâte, ces derniers jours, dans les moments de creux de mon emploi du temps.
à l'emplacement de l'ancien château féodal se trouve un joli quartier sans voiture
Voici donc, en avance sur la parution du plan, les derniers croquis en guide d'aperçu. Bonne visite.

Urbain, rural ou maritime

Le "croquis urbain" , rural ou maritime, a la cote en Sud Bretagne !
Bientôt il n'y aura plus assez de jours dans la semaine !
Tout d'abord, ça y est, notre groupe "USK Lorient" est officiel avec un joli logo ensoleillé.
Bon, soyons honnêtes, au vu de la météo très humide, le rendez-vous de vendredi dernier était heureusement en intérieur, dans les musées de la Citadelle de Port-Louis.

Au musée de la Marine:

Au musée de la Compagnie des Indes:

Et maintenant,, un autre rendez-vous possible avec le groupe des "Croqueurs de la Ria d'Etel au Pays d'Auray" (REPA), histoire de découvrir le côté Sud de la rade de Lorient.

A Plouhinec, le cimetière de bateaux :




A Auray, le port de Saint Goustan :
Et hier à Saint Cado :




Bref, de belles perspectives et de quoi remplir des carnets !


14.5.19

Rencontrer les correspondants : Nata Shilo > Orléans

Bonjour à tout le monde !

Je m'appelle Nata Shilo, installée à Orléans depuis 5 ans. Je viens de Russie où j'ai grandi et fait mes études d'architecte à l'École des Beaux-Arts et d'architecture de Yekaterinburg.

J'ai toujours aimé à dessiner, surtout en direct : j'aime être au centre d'une scène et d'en saisir les émotions, des sourires, la fragilité du moment qui passe.
J'ai mis les pieds dans les cours de dessin académique assez tardivement. J'ai donc gardé un rapport instinctif, une vision non cadrée, une vraie soif de dessin. 

En parallèle des cours, je pratiquais également beaucoup la photographie, complétant ainsi mon éducation visuelle et ma vision du monde.
La photographie est devenue mon métier principal , mais le dessin prend de plus en plus de place, m'apportant un équilibre vital.

J'ai recommencé à dessiner après mon déménagement en France, car tout m'inspirait. 
J'adore dessiner les choses dynamiques, spontanées et authentiques comme les concerts de jazz mais aussi les cheminées !

J'ai un éventail large, couleurs fluo, métalliques, noir et blanc.... J'aime donné une vision expressive, personnelle et authentique.

Donner du plaisir dans le regard de l'autre.

A très bientôt!















5.5.19

De la place Rhin et Danube à la Rue Georges Lardennois, Paris

---

La Place du Danube, puis Rhin et Danube voit le jour en 1875 pour permettre l'accès au marché des chevaux de la Villette. Elle offre une diversité d'habitats, non seulement de petits immeubles mais aussi des petites maisons, très certainement autrefois des ateliers (origine ouvrière du quartier oblige)...

---


---

... mais aussi des demeures plus cossues, comme celle à l'angle de la rue Alsace Lorraine.

---


---

Depuis la terrasse de du "Café parisien", j'ai dessiné avec une rehausse en aquarelle, le bâtiment moderne à l'opposé, avec, en premier plan l'évocation du "Monument en moisson", sculpture en pierre de Léon Deschamps.

---


---

Un peu plus loin,  rue du Général Brunet précisément, se dressent des villas construites dans les années 1930, qui s'alignent le long de petites ruelles en pente, comme, ci dessous, le hameau du Danube, offrant au quartier un esprit champêtre, intimiste et calme.

---


---


---

D'autres exemples d'architectures pittoresques de ce quartier appelé "quartier d'Amérique", se découvrent comme celles de la rue de la Fraternité...

---


---

... qui aboutit sur la Villa Lorraine (en cul de sac) ou encore, la Villa de la Renaissance. Initialement destinées à une population modeste, ces logements, de nos jours, ne sont réservées qu'à des catégories sociales plus favorisées (d'ailleurs comme tout ce qui est beau à Paris).

---


---


---

Toujours dans le quartier, de l'autre côté de la rue de la Mouzaïa, voici la Villa de Bellevue, qui grimpe sur la rue éponyme (tout comme les villas Félix Faure, Sadi Carnot, des Lilas, Emile Loubet et Eugène Leblanc), sur laquelle s'élèvent les disgracieuses tours datant des années 1960, construites en lieu et place d'anciennes usines.

---


---

Ci-dessous, 3 aquarelles de la villa Eugène Leblanc, avant de changer d'endroit et de me rendre de l'autre côté du parc des Buttes Chaumont le quartier de la Butte Bergeyre.

---


---


---

La rue Georges Lardennois aboutit sur un promontoire qui offre une vue panoramique sur le Sacré-Coeur. C'est donc par ces deux aquarelles ci-dessous que je termine ce récit.

---


---


---

C'est tout, pour le moment !!!
Nicolas globe croqueur.


---