7.10.13

Balouria

Balouria. Ce n'est pas exactement ce que l'on pourrait croire, car pour nos paysans de l’Albanais, balouria voulait dire fête ou bonne blague. Et la tradition festive se perpétue chaque premier samedi d'octobre à Rumilly, au moment où les vergers de pommiers très nombreux dans la région ont produit leurs fruits.
Les associations de "patoisans" nous font découvrir leurs spécialités: rzules (rissoles ), bognettes (beignets aux pommes), matafan d'trékia (matfaim au sarrazin), charfettà (tartine au miel et aux noix)... tout cela arrosé de bidoyon fraîchement pressé (jus de pommes).

Les métiers anciens sont sont bien représentés et la batteuse à blé fonctionne dans un nuage de poussière qui aura bien imprégné tous mes godets d'aquarelle !





2 commentaires:

Bénédicte Klène , chronicroqueuse a dit…

Voilà bien un super croquis - reportage ! Bravo !

Bigoudene Sylvie a dit…

Ah oui, merci de ce partage !