23.6.15

Plus belle la vie



 Un petit tour du côté de Châtel-Guyon, histoire de dénicher quelques belles architectures à dessiner par cette douce journée de Juin.
Je me retrouve donc assis confortablement, dans le parc du casino et des thermes de Châtel, à l’ombre d’un arbre centenaire dont l’ombre se trouve être un réel bénéfice par cette chaleur étouffante.
Juste derrière moi, un orchestre se prépare pour un mini bal destiné à faire danser les curistes, qui commencent déjà à se regrouper tout doucement autour de moi (ce qui bizarrement me rappelle le dernière épisode de ma série favorite “The Walking Dead”).




Au niveau météo, je suis du fait à la pointe de l’information, les conversations s’orientant obstinément sur le vent du nord salvateur, qui nous chasse tous ces vilains nuages et en profite également pour faire une petite remise à niveau sur les dernières aventures rocambolesques de “Roland” personnage récurrent de “Plus belle la vie”.
Au dixième bulletin météo, je me décide à visiter le parc et ses innombrables boutiques de poupées anciennes, de masques vénitiens paillettés et de terrasses, où quelques retraités se prélassent au soleil une bonne Suze à la main.
Ici tout n’est que luxe, calme et salons de thé …
Le fameux vent du nord souffle jusqu’à mes fragiles oreilles, le son strident d’un accordéon énervé sur un air d’André Verchuren.



Trouvant subitement que l’ambiance générale dégénère, je décide donc de faire un bond spatio-temporel et m’en retourne du côté de Clermont-Ferrand pour m’écouter un bon Rolling Stones, histoire de reposer mon système acoustique personnel…
Car, cher André, mon amour immodéré pour le dessin à les limites que mes oreilles lui imposent.

Mon blog c'est ici !

2 commentaires:

Mr Tazab a dit…

Ah bon, je croyais que tu écoutais plutôt Lara Fabian? Belle balade au pays des curistes!

Caroline Manceau a dit…

Ca a du bon les cures...