9.8.17

Une rencontre mensuelle, c'est facile !

Un sketchcrawl tous les trois mois, c'est vraiment sympa, mais c'est vraiment peu !
Il y a 18 mois, j'ai donc mis en place un rendez-vous croquis régulier à Strasbourg.

Le principe est le même que pour un sketchcrawl "officiel", un rendez-vous, on croque, on finit la journée en papotant autour d'un verre et des carnets.
Photo de Nicolas Elsaesser, qui passait par hasard et nous a envoyé cette image d'une partie du groupe. www.bastionprod.com


Histoire de ne pas rendre ce rendez-vous trop contraignant pour moi, j'avais pris comme options :
- d'avoir un jour fixe (ici, chaque premier samedi du mois - plus d'opportunités que le dimanche même si certains travaillent)
- de se donner rendez-vous entre 9h30-10h30, dans un café strasbourgeois bien situé (proche des transports en commun et de sujets variés), ouvert 365 jours par an (pour éviter les plans B)
- de laisser un mot sur la porte du bistrot pour les retardataires qui voudraient nous rejoindre (après notre départ à 10h30)
- de choisir le lieu de croquis le matin même (on peut facilement s'adapter à la météo, aux événements, opportunités, suggestions et envies de chacun)
- de se retrouver le soir dans le même café, ce qui permet aux personnes ayant des impératifs une partie de la journée, de nous rejoindre facilement

Certains m'envoient tout de même encore des messages du genre, "le 1er tombe un samedi, c'est bien ce samedi ?" ou "le rendez-vous a bien lieu ce mois ci ?" mais ça devient de plus en plus rare.

Avec maintenant un peu de recul, ce rendez-vous a rassemblé un minimum de 3 croqueurs (c'était pendant la rencontre USK de Lorient, où nous étions plusieurs à nous déplacer) et une large vingtaine au maximum.
Pas une session n'a été annulée.
Pour l'instant nous gardons la cadence d'un rendez-vous mensuel, mais peut-être que la rythme sera accéléré.
Rien n'empêche non plus de se retrouver en plus petits groupes à d'autres moments !

Avec le bouche-à-oreille, de nouvelles personnes nous rejoignent, et certaines accrochent bien.

En bref, c'est très peu contraignant à mettre en place.
N'hésitez pas à tenter l'expérience près de chez vous !



…et pour voir un peu plus d'images, c'est sur le groupe Flickr Urban Sketchers Strasbourg

3 commentaires:

Cyrille a dit…

Ca donne envie de venir et d'en organiser. Bravo Lolo

Stéphane Prévot a dit…

Pourquoi pas à Tours ! Peut-être bientôt… Merci Lolo de nous décrire ton expérience, simple à reproduire en effet.

Sophie Valenti a dit…

Très bonne initiative !