18.12.17

Entre gouttes et flocons

Quelques passants, sous la verrière de la Gare de Strasbourg et ses courants d'airs. Pas le temps de se dégourdir les doigts que la grippe m'a déjà saisie. Vivement le printemps, ou l'été. Et Porto... Une goutte de soleil dans mon grog. Bon hiver à tous !

2 commentaires:

Nicoweb sketcher - Nicolas Dürr a dit…

Belle "planche" et aucune "fausse note" dans celle-ci (il aurait pu y figurer une silhouette ratée, par exemple, ce qui n'est pas le cas ici).

Julien Schleiffer a dit…

Merci Nicolas ! :)