11.10.12

Variation sur un même sujet

L’avantage d’un sujet nature est que le tracé de base n’est généralement pas bien compliqué et donc que l’on peut passer très rapidement à la couleur ou toute autre technique permettant de traduire les contrastes, la lumière et la matière. Je ne vais évidemment pas vous dire que la partie dessin est ennuyeuse. Simplement, de temps en temps, oublier un peu le motif pour se concentrer uniquement sur la partie couleur ou valeur n’est pas déplaisant. Cela permet d’expérimenter une multitude de techniques, des couleurs que l’on a pas forcément l’habitude d’utiliser, d’autres gestes, des contrastes plus marqués, etc. Bref, de tenter de sortir un peu de son style habituel. Le résultat n’est pas toujours à la hauteur, peu importe, ce sera peut-être pour le prochain sujet.

C’est en tout cas ce que je me suis amusé à faire ici, avec cette pointe rocheuse située sur la côte non loin de Sainte-Marine dans le Finistère Sud. Deux versions rapides d’un même sujet : une à l’aquarelle et l’autre avec un gros crayon graphite aquarellable.

4 commentaires:

Emily a dit…

Le résultat est plus qu'à la hauteur ! C'est très intéressant, belle comparaison, et merci pour les infos techniques.

Nelly et Jérôme MOTTE a dit…

Ce que j'adore chez Bruno c'est le partage qu'il fait de ses apprentissages (même s'il est loin d'être un profane en la matière)...

silke conquet a dit…

magnifique et didactique, y a plus qu'à :-).

Mr Tazab a dit…

Interessant tt ça!