16.12.12

Autour d'une femme et d'un autobus.

Deux bricoles dessinées ces jours ci:

Une révolution graphique de 180° autour de ma femme, lénifiée par un feu de cheminée. Si vous avez un peu plus de logique que moi, vous êtes entrain de vous dire qu'à un moment donné, j'ai dû me brûler l'arrière train, et vous avez raison. Mais je n'avais pas fait un calcul précis de toute la trajectoire avant de me lancer dans le projet.

Encre et plume platinum carbon, carnet moleskine
L'autre image du dimanche soir, c'est une sorte d'ovni rencontré à Montferrand, que j'ai initialement pris pour un bibliobus, puis après une courte phase d'observation, pour un bibliobus sans livres, et après réflexion, je pense que c'est un bus tout court. Parce que ça remuait vachement à l'intérieur, pour une bibliothèque.

Encre et plume platinum carbon, crayon de couleur., carnet moleskine.
 

3 commentaires:

Cat Gout a dit…

J'adore, tu nous fais des travelings dignes de "un Homme et une Femme" de Lelouche, sa chevelure est délicatement rendues en tout cas, les braises s’atténuaient j'espère ?! Tu as quand même un certain courage de t'approcher d'engins étranges, va savoir, ils ramenaient peut être un poulpe géant de leurs vacances ?! Enfin, c'est émouvant tout ça quand même... ;)

silke conquet a dit…

Mais c'est un post érotique ;-) jusqu'au camion :-). Excellent ! pis avec le commentaire de Cat, c'est un bonheur total !

Cat Gout a dit…

Rhâ!! Le petit frisson de l'hiver ça en réchauffe certain on dirait :D