9.2.15

Fin de la trève hivernale !

Le grand froid s'étant (provisoirement ?) retiré, la croqueuse a pu s'aventurer prudemment hors de sa tanière deux fois de suite ! Un luxe incroyable !  Il n'est pas encore question de planter la chaise pliante sur les trottoirs du coin, mais on peut, avec un peu de patience, trouver une place où se garer disposant d'une vue suffisamment intéressante pour lui consacrer une petite page... Voici les trophées rapportés de mes safaris...



2 commentaires:

Catherine Gout a dit…

Tu as réussi à cueillir la lumière sur les pierres froides et sans créneau à ce que je vois !! Tu as mérité ton permis de nous emmener en balade pour notre plus grand plaisir, ça fait du bien !! ;)

Caroline Manceau a dit…

Toi dès que tu peux tu mets ton nez dehors pour aller croquer ! Infatigable ! C'est beau !
Caro