20.7.16

Facture tonnerroise

Tonnerre est une toute petite ville de Bourgogne mais elle tente de ne pas tomber totalement dans les oubliettes de l'art, après avoir totalement sombré dans celles de l'industrie.  En tant que sketcheuse locale, je m'emploie à suivre scrupuleusement l'actualité artistique du coin; en l'occurrence, il s'avère qu'un graphiste s'est installé près de la Fosse Dionne il n'y a pas si longtemps et qu'il agit comme un vortex à dessinateurs, en attirant dans notre contrée reculée de jeunes talents, sous tout un tas de prétextes ingénieux et la bannière de Tonnerre Factory.  Le derniers en date : la création d'un jeu de plateau nommé Tornodurum (le nom romain de Tonnerre) par de jeunes graphistes souvent venus de l'école suisse dans laquelle il dispense ses cours.  L'occasion pour moi d'aller planter mon tabouret auprès d'eux, lors de séances de travail ou de petites soirées mondaines (toutes proportions gardées, il va sans dire...).


C'est une vénérable demeure tonnerroise qui leur a ouvert ses portes cet été, l'Hôtel Coeurderoy, du nom des anciens propriétaires.  Je crois que la dernière en titre avait souhaité que le lieu soit destiné à l'enseignement pour les filles.   J'espère qu'elle ne verrait pas d'inconvénient à y voir de jeunes gens des deux sexes mettre la main à une entreprise pleine de panache, à destination de la ville qui l'accueillait.



6 commentaires:

Sadami a dit…

Wow, sooo beautiful!! Cheers, Sadami

Bénédicte Klène , chronicroqueuse a dit…

L'article est très intéressant et en plus les dessins sont toujours superbes ! Encore bravo !

Jérôme Motte a dit…

Sns parler des dessins qui sont effectivement superbes, j'adore toujours autant les couleurs et la mise en lumière :-)

Sylvie Bargain a dit…

magnifique !

Nieder Eric a dit…

je suis admiratif, c'est toujours un plaisir de découvrir tes aquarelles.
une véritable invitation à visiter les lieux illustrés.

Caroline Manceau a dit…

Ah !
encore un lieu de débauches... colorées !
tu vas mal tourner toi avec tes crayons fous... ;O)
Caro