21.2.17

Lutter contre la grisaille

Faute de soleil en Ile de France, j'ai tenté de réchauffer un peu les pages du carnet avec quelques couleurs.

A Noël dernier, avec les décorations chez mes enfants , c'était chose facile...

 

A Ecouen, il faisait frisquet et la lumière était rare !


J'ai parfois dû me servir de ma petite voiture comme atelier... au risque de surprendre les habitants du village d'Ennery:


A Pontoise même j'ai rapidement terminé ce croquis avant l'arrivée de la pluie :


Bref, vivement le Printemps !

3 commentaires:

Gerard Darris a dit…

Tes croquis sont lumineux dans la grisaille,
Mais le printemps commence à pointer son nez par ici

DESCHAMPS Christine a dit…

Tu as raison, on se languit du beau temps ! Vivement Lorient en juin !

Sylvie Bargain a dit…

Je peux vous assurer qu'aujourd'hui on le sent bien le printemps... En tout cas on la sent cette atmosphère de grisaille dans tes dessins !