14.1.19

Art roman du Rousillon 2

Le prieuré de Serrabone isolé sur le piedmont du Canigou n'est contredit par aucune autre architecture.

Un stylo qui fuit, une tache, inventons un ciel roman !


La légendaire tribune de Serrabone     




Notre Dame de Vie à la sortie de Villefranche de Conflent sur la route de la Cerdagne reste blottie sous une impressionnante falaise près d'une vaste grotte qui servait d'annexe à l'ermitage. 
Après avoir cherché le sentier d’accès et grimpé la très raide pente pendant une heure on arrive enfin devant la façade sur la petite plateforme, faire le tour du bâtiment est impossible à cause du surplomb. 

            
La partie romane se détache du campanile du 18eme siècle


           Camelas après l'ermitage présente dans la précédente publication voila l’église du village avec un joli portail très simple dans la partie 12eme siècle et le clocher catalan du 17eme siècle.
 
Souvenir d'un moment paisible de dessin dans l'enclos qui isole l'édifice.
 

4 commentaires:

Sadami a dit…

Hi, Marc Dejoux - Carnets et Détours, I admire all your sketches that convey messages and technically superb and sophisticated! Cheers, Sadami

Marc Dejoux - Carnets et Détours - a dit…

Thank you Sadami !

André Scobeltzine a dit…

Toujours superbe

DESCHAMPS Christine a dit…

Une bien belle balade !