13.5.21

Bonjour à tous, voici ma nouvelle source d'inspiration : la rouille !

4Fe(OH)2+2H2O+ O2

A deux pas de chez moi, ça roule !

Chez mon garagiste, on trouve non seulement des voitures mais aussi des "vieilles dames" en attente d'un lifting : 2CV, Mustang, Chevrolet, Combi, Trabant, Traction... s'entassent pêle- mêle et patientent.

Lorsque ça ne roule plus, ça rouille !
 
Le 27 octobre 2020, coup de foudre devant cette épave, statufiée, figée dans le temps, adossée à un muret de jardinet à deux pas de chez moi.
Le 30 avril 2021, avec le retour des beaux jours, je retrouve "ma vieille dame" plus rouillée que jamais : la palette chromatique de sa rouille est un pur bonheur pour une aquarelliste : ocre jaune, terre d'ombre naturelle, terre de Pozzuoli, terre de Sienne brûlée, violet de Pérylène, jaune de Turner se fondent, se juxtaposent dans une gamme de couleurs chaudes.

Arrière d'une Peugeot 201 modèle D dit "à queue de castor"


"C'est un modèle D dit "à queue de castor" selon le numéro de châssis, il est né certainement entre 1935 et 1936. Sa boite de vitesse est synchronisée, elle ne nécessite pas de double débrayage."

Commentaire d'un passionné de voitures de collection sur Facebook. 
Devant de la même Peugeot 201 


A bientôt !

Valérie Guitter Orsat











2 commentaires:

gerard darris a dit…

Bravo Valérie, très chouette :c)

Nicolas globe croqueur a dit…

Magnifique traitement.