24.10.12

Envie d'espace

Ça faisait un moment que j'avais envie de refaire des très grands format et des panoramiques, j'ai profité d'une petite chute de tension pour prendre le temps et me lancer.
L'idéal pour ce genre de dessin est de tourner sur sa chaise au fur et à mesure de l'avancement pour toujours rester face au sujet et mieux repérer les directions.
 Vue à 175° du balcon de mon atelier (Pigment Liner, Artist Pen, feutre pinceau, 90cm x 42cm, environ 3h30)
Vue à 160° de l'atelier H.H.Services, Carrossier/tôlier à Strasbourg (Pigment Liner, 90cm x 40cm, environ 2h30)

Le second a été beaucoup plus compliqué du fait des nombreux plans et objets posés un peu anarchiquement.
Au final on obtient une sorte de perspective "cylindrique" ou toutes les horizontales deviennent courbes, les verticales restant verticales.
Je trouve qu'on a assez l'impression d'être "dans" le dessin.

Un bon test (qui montre que je n'ai pas bien observé depuis mon balcon!) est de courber le croquis, de l'observer avec l'œil situé au milieu du dessin et au niveau de l'horizon, si tout se passe bien, les courbes redeviennent droites !


7 commentaires:

Nelly et Jérôme MOTTE a dit…

J'adore ! Très belle maîtrise du détail et des perspectives ;-)

jeremy soheylian a dit…

superbe dessin, le ciel bleu fonctionne très bien, il cadre parfaitement l'architecture.
Bravo encore.

Mr Tazab a dit…

bravo!

silke conquet a dit…

pour sure, on est vraiment dans le dessin, magnifique.

JACK OUZY a dit…

Bravo !

Juan Mª a dit…

wonderful,...i love specially the croquis!!

lapin a dit…

superbe! j'ai une préférence particulière pour ce garage et cette bugatti au premier plan, ça donne envie d'y gribouiller aussi.
une remarque si je peux me permettre, je trouve dommage les "coups" de feutre dans le premier, le ciel aurait été plus graphique en lavis à l'encre ou à l'aquarelle.
chapeau bas pour ces pers cylindrique.