22.1.13

Le bar des vignerons

Au nord de Clermont,à l'intersection de deux périph', derrière un zébrage complexe de câbles sous lesquels zigue-zague notre tram tout neuf-ou presque- se trouve une petite baraque pleine de charme qui affiche aux quatre points cardinaux ce que l'on peut attendre d'elle:
 "BAR", peut on lire dans la vieille peinture écaillée qui doit bien dater du début du siècle, et un store un peu plus récent précise: "BAR DES VIGNERONS".
C'est qu'on est sous les côtes de Chanturgue, où s'accrochent encore quelques vignes.
Entre ces quatre murs, des hectolitres de p'tit rosé ont coulé  dans le gosier de supporters barriolés de jaune et bleu. Les murs en tremblent quand joue l'ASM  (nos stars du ballon ovale, pour ceux qui, comme moi, n'y connaissent rien).
Voilà, je lui ai tiré un petit portrait, à ce coin de rue plein d'histoire, heureux que les tractos qui s'activent autour ne nous l'aient pas aplati.

Encre Platinum, aquarelle sur place en 1h30 environ, même pas le temps d'entrer boire un coup, fignolage et menus détails au crayon de couleur plus tard..

5 commentaires:

Jublaq a dit…

Sensass !

Cat Gout a dit…

J'veux le même pour mon anniv' avec une tireuse à bière et des supporters qui chantent " Elles est des NoOOooootres" :p et pis surtout j'adore tout les petits détails, tous ces outils de navigations , le bastingage , ( c'est vrai qu'un instant j'ai imaginé Léonardo et Kate, les bras grands ouverts au pied du sémaphore mais après coup , je me suis qu'ils devaient s'en jeter un au comptoire ;)). Bravo Cap'tain !!

Mr Tazab a dit…

eh, merci Julie!
Tu reconnais? tu es passée devant au moins 10 fois dans la deuch'..

Mr Tazab a dit…

Ahah! C'est vrai qu'il y en a un paquet qui se sont accrochés au bastinguage avec un bon mal de mer, j'imagine. C'est marrant ton alluse au navire, car quand tu le vois, ce 'tit bistrot au milieu de cette plaine industrielle, il y a vraiment de ça. Toujours un plaisir de te lire, merci :D

gerard michel a dit…

Eh ! Je l'ai vu "en vrai"....