9.1.13

Passage en mode noir et blanc.

L'hiver, les oiseaux migrent, et je range mes couleurs. Du noir et blanc, un peu de crayon à la rigueur, c'est comme ça. Un Van Gogh ou un Gauguin, par exemple, me font l'effet d'un groupe de hard-rock dans une église: j'ai besoin de calme et de niveaux de gris. Avec ces nuages bas comme un couvercle, il se passe un truc, ma pauvre rétine passe en hibernation pigmentaire.
Voici donc , un peu en vrac, quelques gribouillages qui ne vous fatigueront pas les yeux par leurs couleurs chatoyantes...

22 décembre. Un tour en ville, la lumière s'accroche joliment sur un groupe d'immeubles de Clermont nord, un petit moment de poésie et de béton.
Encre Platinum carbon sur moleskine, touches de blanc digital.
25 décembre. Ma petite nièce de trois ans vit dans un monde de dessins animés, de plastique et de chocolat. Je l'appâte avec une poignée de papillotes le temps de griffonner sa frimousse (Un dessin qui m'a coûté quatre papillotes.)

Louise la Terrible, crayon, carnet moleskine
Quelques heures plus tôt, dans le village médiéval de Billom, au sud de Clermont, dans un petit vent froid.( et assis sur une dalle glaciale, au lieu d'avaler des marrons glacés- des fois, je me demande ce qui nous pousse à dessiner dehors comme ça, hein?)

Encre platinum carbon sur moleskine, blanc digital.


Enfin, couleurs ou pas: BONNE ANNEE A TOUS!


5 commentaires:

Cat Gout a dit…

Janvier est là, c'est le Blanc en rayon :D
Tazab tu interromps le cours du temps à coup de blanc poétique ( et de papillottes) dans les yeux de Louise la Terrible,. Les journées raccourcissaient encore et c'est ce que m'évoquent tes dessins mais la ça y est, on envoie la vapeur à coup de quelques minutes en plus chaque jour ^^

Bigoudene Sylvie a dit…

Dis donc, l'an dernier c'était pas 2 papillotes ? Tout augmente... jusqu'où ira t elle cette petite Louise !
Que le ciel paraît bas dans tout ça (le dernier dessin en arrive même à écraser le texte de son poids !) M'est avis que t'as besoin d'une petite dose de vitamines D...
Allez, c'est magnifique, comme toujours !

Mr Tazab a dit…

Merci Cat, je suis encore soufflé par ta prose.
Content aussi de réaliser, grâce à toi, que je suis en route pour le pays des couleurs ;)

Mr Tazab a dit…

Eh oui, 2 papillotes de plus, c'est l'inflation, elle est intraitable en affaires, la Louise.
Et puis t'as raison, je vais gober un hareng pour la vitamine D, on va voir :)

Carnet de BRU a dit…

Belle série Cédric...
Quand je vois cette série je pense à cette très belle phrase de Camus : Il est des lieux où meurt l’esprit pour que naisse une vérité ...