29.11.14

La Campagne à Paris !

Me faire me déplacer, c'est un peu comme songer à faire déménager la Tour Eiffel. La logistique est lourde... je ne suis pas la sketcheuse typique, la brosse à dent toujours dans la poche, non monsieur. Mais, là, franchement, c'était irrésistible, comme programme : d'abord une nocturne du dessin à la Cité de l'Architecture, en compagnie de Jérémy Soheylian et de croqueurs parisiens, puis une visite dessinée de la Manufacture des Gobelins sous la houlette de Valérie Parvais, qui y travaille dans l'atelier de basse-lisse et que les USk connaissent bien.  Elle a réussi à décider sa hiérarchie à recevoir une douzaine de maniaques du croquis et à nous ouvrir les portes des ateliers, du musée et, surtout, de la cantine des Gobelins !  Eurodisney n'a plus qu'à bien se tenir. D'abord, pour Mickey, je ne me serais pas déplacée !



La cité de l'Architecture et du Patrimoine se trouve près du Trocadéro, où les bières coûtent 6 euros (c'est juste pour la rime).  Mais le musée est impressionnant, rempli de moulages de tympans des plus beaux édifices religieux de France.  Une merveille.  Comme si on visitait toutes les cathédrales à la fois, dans une scénographie sobre mais majestueuse.  Et peu éclairée, ce qui rend le croquis sportif pour les yeux... mais ça vaut la peine de s'échiner. Plus d'images de ce lieu magique sous le pinceau de Marion Rivolier, d'USk Paris, à cette adresse.

La Manufacture des Gobelins, quant à elle, se situe dans le XIIIe arrondissement, sur l'avenue du même nom, mais, quand on y a ses entrées, on passe par un autre côté, l'entrée des artistes, en quelque sorte... J'avais eu le temps quand même de m'occuper de l'imposante façade principale avant de m'engouffrer dans ce vaste ensemble de bâtiments de toutes les époques.



Nous avons eu la chance de passer deux heures entières dans l'atelier de basse-lisse en compagnie des lissiers, qui sont toutes des femmes, mais le dictionnaire n'a pas l'air de connaître de féminin pour ce métier (à tisser...).  Il paraît qu'en général, l'ambiance y est très studieuse, mais notre venue, la visite d'un photographe et l'équipe de démontage venue enlever du matériel pour sa révision et sa restauration ont contribué à perturber la routine de l'équipe.  Mais bon, considérant que les lissiers peuvent répéter la même routine pendant 8 ans parfois, avant de toucher au but, on n'a pas vraiment eu l'impression de déranger, bien au contraire.

Merci à toutes celles qui nous ont accueillis et fait partager leur quotidien, en nous prodiguant toutes les explications dont nous étions avides et en recevant nos dessins avec chaleur et enthousiasme !

Rencontez les correspondants: Marc Dejoux - Llupia / Thuir - Pyrénées Orientales

marc2joux@gmail.com

         Je m’appelle Marc Dejoux et suis un dessinateur amateur autodidacte, originaire d'Auvergne je vis maintenant depuis bientôt quarante ans dans les Pyrénées Orientales.
J’ai peut être commencé dans l’enfance à aimer le dessin, quand je réclamais à mon père un petit dessin de ses drôles de personnages sur le coin de la table de la cuisine . Plus tard, j’ai dessiné et même tenté de peindre pour finalement abandonner vers l’âge de 18 ans.
Mon parcours professionnel autour du bâtiment m’a toutefois toujours gardé le crayon à la main à travers des plans et perspectives, puis ceux plus créatifs pour moi de conception d’aménagement intérieurs.
J’ai ensuite ressenti le besoin de renouer avec mes passions de jeunesse autour de la musique et du dessin. Il y a un moment où l’on commence à ressentir que la vie future devient inexorablement plus courte que celle que l’on a vécue, alors il devient soudain évident que l’avenir c’est aujourd'hui !
                                    
                                                       'Elne vue de la terrasse à coté du cloitre

En 2002 j’ai commencé un timide carnet de voyage puis un plus gros avec plusieurs voyages en Scandinavie ainsi que d’autres autour de toutes nos balades, alentour  ou Européenne. Puis l’intérêt s’est peu à peu émoussé au fil des années et les carnets ont trainés parfois en longueur. A part quelques dessins d’inspiration plus onirique j’ai également commencé une série de portraits de musiciens, partagés sur internet.  Souvent j’ai travaillé à partir d’un arrêt d’image sur video afin d’éviter un point de vue à la fois trop photographique et aussi souvent déjà vu.

                                                            Massif de la Chartreuse


En Aout 2013 j’ai rempli un petit carnet à ressort sur Contis dans les Landes. J’y ai retrouvé là simplement le plaisir de dessiner in situ et le hasard m’a ensuite fait rencontrer les USK en octobre. Voilà, ce que je cherchais depuis longtemps était juste là !
Ce qui me séduit dans le sketch tiens à la facilité à trouver un sujet sans finalement se poser trop de questions. Juste se balader le nez au vent et se laisser séduire, dessiner, raconter un petit moment de vie plus ou moins travaillé selon la vibration ressentie sous le crayon!


                                                    Le Mont Dole - Baie du Mont Saint Michel -
L’esprit USK me rappelle un vieux projet de jeunesse ou j’avais tenté de communiquer avec d’autre personnes et ce uniquement par dessins interposés. Malheureusement les réseaux sociaux d'une autre époque, par annonce de presse, les lenteurs postales et parfois aussi les incompréhensions avaient fini par avoir raison de ces échanges…

                                                      Anse de Pors Scaff - Plougrescant -


Je retrouve donc ici cet esprit ou les rencontres se font d’abord au travers de la séduction des univers dessinés de chacun. Se réunir dans la vraie vie reste ensuite vraiment très enrichissant et dynamisant!
Dessiner in situ c’est accueillir simplement le présent et le retranscrire en y laissant s’imprimer sa marque.
 Au-delà de nos possibilités techniques très diverses l’essentiel  est pour moi surement, l’appréciation de la seule plus- value qui compte, la part intime et personnelle de rêve qui vient s’ajouter sur la réalité à travers tous nos dessins.


Je vous remercie de m’accueillir ici parmi vous.

27.11.14

Tsunami USK à Clermont

Un extrait de mon carnet accordéon spécial bistrot
En grand ICI

A l'occasion du 15°Rendez-vous du carnet de voyage à Clermont, comme tous les ans maintenant, pas loin d'une centaine d'USK rejoignent la capitale Auvergnate pour visiter l'expo et devinez quoi: pour dessiner tout ce qui bouge. Ou pas, car cette année le muséum d'histoire naturelle Henri Lecoq nous avait ouvert ses portes! ( ce qui fera l'objet d'un post à venir).

Au resto sur la nappe, feutre et tâches de truffade
Au Muséum,Encre platinum sur carton et acrylique



Entre veillées au coin du feu au fameux "1513", sous la cathédrale, visites des trois étages de l'exposition à Polydôme et bières Bretonnes chez Gilbert au "Long John Silver", il restait peu de temps pour dormir.

***

Merci à tous ceux qui sont venus jusqu'ici, au plaisir
de se revoir en juin à Strasbourg!







De grands moments, vivement 2015!
(Plus par ici)

24.11.14

Dans la série "Martine ... en Bretagne"

Avec nos nombreuses pérégrinations, au gré des visites aux enfants et petits-enfants éparpillés en France et en Suisse, il serait temps tout de même que je poste mes croquis bretons de l'été.
Ah, la Bretagne ... une source renouvelée d'inspiration en ce qui me concerne.
Entre Morbihan et Finistère, quelques croquis pour vous donner envie d'aller vers l'Ouest !!


Montpellier. Depuis la gare.


En attendant mon train...
Liner et aquarelle.

Derniers rayons de soleil en Drôme

Petite série de sketch pour tenter de  capter les derniers rayons de soleil, mi sketcher mi lézard...
A Dieulefit (le nom ne s'invente pas) haut lieu du Protestantisme et également connue pour l'accueil fait aux Espagnols républicains après la Retirada mais surtout pour les 1500 Israélites qui y trouvèrent refuge sous l'Occupation. Plusieurs Dieulefitains furent reconnus comme "Justes parmi les Nations". Des artistes et des intellectuels (René Char, Aragon et Elsa Triollet, Clara Malraux ...) furent également accueillis durant ces années noires...

A gauche l'Eglise St Pierre à droite l'Eglise St Roch

Place du Temple

23.11.14

Un ♪♫ petit ♫♫ chemin


♪♫ qui sent la peau de raisin fermentée ... ^_^
Ce parfum de fruit embaume le parcours qu'emprunte l'ancienne voie ferrée .


Entre la rive du Lot et le village de Castelfranc , elle offre une agréable promenade en cet automne chaleureux .

.... Et un sujet sur mon carnet Moleskine aquarelle ;)

22.11.14

La Fondation Louis Vuitton, Paris


Les travaux ont été longs, impressionnants, et enfin ce vaisseau de verre  s'est offert à nos yeux.
Enfin un peu d'architecture, quelque chose de différent à regarder, un régal.


21.11.14

Nouvelles orientations....

USK France prend de l'ampleur...Nous fêtons notre troisième anniversaire et nous sommes 360 membres...Dans cette dynamique et pour permettre à chacun de s'exprimer et d'évoluer, nos trois vecteurs flickr, facebook et blog national seront remaniés dans le respect de notre CHARTE...Plus d'infos à venir...
Les admins USK France (Catherine GoutChristine Deschamps et Carnet De-Bru).

Petit passage à Clermont

Quelques images du samedi à dessiner-discuter-boire des coups-manger des crêpes à Clermont avec les USK! Un grand merci à Tazab pour son accueil et sa bonne humeur!!

À l'arrivée, il y avait encore un peu de mélancolie dans l'air…

 Mais rapidement l'ambiance s'est réchauffée et on a pris des couleurs!

 On était même en t-shirt, en terrasse.





 De bière en bière, de ligne en ligne, de dessin en dessin…

Martine!


15.11.14

Petit séjours à Marvejols

Quelques jours passés cet été à Marvejols en Lozère. Travail sur la déformation avec Nicolas.
Le principe est de commencer par un tout petit détaille et d'avancer tranquillement le croquis. Sans se soucier des proportions ni de la perspective juste dessiner une petite forme à côté d'une petite forme, puis une autre, puis d'une autre.. et ainsi de suite. Le dessin se "propage" ainsi comme une tâche d'encre !...
Chiche ! vous essayez ? !





12.11.14

Visite furtive au chantier du Tramasset, Le Tourne, Gironde (33)

Il y avait déjà un certain temps que je n'étais pas venu déambuler aux chantiers du Tramasset, un authentique chantier naval situé à Langoiran, au bord de la Garonne.

J'aime retrouver la charpente du majestueux hangar, ses anciennes étuves à vapeur (jadis victimes d'une explosion),et, par dessus tout l'éparpillement d'embarcations variées (pirogue, gabare, dériveurs, canots, voiliers…et) qui jonchent les terrains alentours… Le tout,  souvent dans la brume et, parfois, sur fond de mascaret grondant

Bref, ce lieu offre de nombreux sujets de contemplation et d'admiration pour un amateur de copeaux et revêt toujours une atmosphère particulière, incitant à la navigation et au voyage.

C'est l'un des trop rares lieux de l'agglomération bordelaise encore dédié à la marine classique.




J'ai pris le temps d'étudier cette traverse sculptée, ornant une sorte de plateforme servant à la construction du coureau (ou courau/courrau ???) et représentant un sympathique poisson.



J'ai ensuite passé quelques temps sur l'étrave du sus-mentionné coureau, admirant sa charpente en chêne, mais sachant bien qu'un tel dessin ne pourrait passionner des terriens...

11.11.14

Rencontre à Strasbourg - hébergement

Loger avec le groupe USK

J'ai négocié un tarif groupe au CIARUS, très bien situé (à 5 minutes à pieds de la vieille ville, 10 minutes de la Cathédrale), c'est un hébergement de style auberge de jeunesse.
Tarif pour la rencontre 27 € par nuit et par personne, petit déjeuner inclus, en chambre de 2, 3, 4 ou 5 lits avec douche et toilettes dans chaque chambre, draps et linge de toilette fournis.
Supplément repas 3 plats par personne : 10.30€ (self service, producteurs locaux)

Il est nécessaire de n’avoir qu’un interlocuteur et un seul paiement pour le groupe, je m’en charge.
Pour bénéficier du tarif groupe (minimum 10 personnes), me contacter au plus vite à l’adresse lolo.wagner@free.fr et me préciser
- nombre de personnes
- nombre de nuits : vendredi 12, samedi 13, dimanche 14

Une fois le nombre minimum de 10 personnes réuni (je vous contacterai dès que c'est bon), règlement par chèque à m’envoyer au plus vite à Lolo Wagner, 6 rue Sellenick, 67000 Strasbourg, France
J'arrêterai les réservations le 12 avril 2015.
Attention, plus d'annulation une fois la réservation confirmée, sinon, ça va devenir trop compliqué à gérer pour moi !

Pour gérer ça de votre côté : attention, réservation possible uniquement à partir du 12/05/15
Préciser «rencontre USK» lors de votre demande


CIARUS
7 Rue Finkmatt
67000 Strasbourg
http://ciarus.com
03 88 15 27 88
Règlement intérieur du CIARUS disponible en pdf ici

Loger ailleurs, au camping, en hôtel…

Une liste non exhaustive d'hébergements que j'ai établie d'après les retours de personnes m'ayant gentiment laissé un avis est disponible sur un pdf en téléchargement

 

 Repas samedi 13 juin 20h00

J'ai pris contact avec le restaurant de la bourse www.restaurant-de-la-bourse.fr qui permettrait de manger tous ensembles, infos à venir prochainement…

10.11.14

Des églises ? Pourquoi pas...

Profitant d'un très long week-end, j'ai entrepris de ressortir mes feutres en ayant dans l'idée de faire quelque chose d'inédit. Me voilà donc presque au chaud sur un banc toujours inconfortable à zieuter alentours ce que j'allais poser sur le papier. Une perspective curviligne du plafond monumental pour tenter de faire du "Gérard Michel", avec quelques erreurs flagrantes et beaucoup de raccourcis (il fallait que je finisse en 2 heures), et une chaire savamment sculptée où les détails font perdre la tête.

A noter deux soucis assez communs dans ce type de lieux, il y fait assez frais et on y manque cruellement de lumière.



6.11.14

Rencontre nationale USK France 2015 à Strasbourg

A vos Agendas, j'ai le plaisir de vous annoncer que la rencontre USK France 2015 aura lieu à Strasbourg les 13 et 14 juin 2015.

Compte tenu de la distance pour certains, je peux organiser des choses également pour le vendredi 12 et le lundi 15.

Un point sur les hébergement devrait arriver assez rapidement, j'ai rencontré ce matin la chargée de l'accueil groupe du CIARUS, idéalement situé, abordable et possédant une grande capacité d'accueil.

Pour les personnes préférant un accueil de type hôtel, une liste est aussi en cours d'élaboration avec les précieuses remarques de croqueurs qui les ont fréquentés.

J'ai vraiment plaisir à organiser cet événement et à vous accueillir prochainement dans ma ville !