27.5.13

Le bar de la Gravière

Quelques barbouilles en attendant de se voir à Lyon...
Voici un dessin que j'ai fait en pleine chaleur, il y a quelques semaines. L'air était chaud et l'aquarelle séchait vite à cette époque.(incroyable, non?)
J'avais soif, et je dessinais ce bar de l'extérieur seulement, puisqu'il était fermé (fête du travail oblige).



Celui-ci, c'était un jour sans rien sous la main à dessiner, sauf justement, ma main.
Et le p'tit Lucas qui passait dans le coin pour regarder mon carnet en loucedé.
Lulu, c'est un spécialiste en dessin de fusées. Les mains, ça le branche moins, alors il n'est pas resté longtemps et j'ai dû me grouiller.


Et là, voici Candice, qui regarde mon carnet de vélo, (que vous pouvez lire ici) et surtout les portraits de son Marco, mon cyclo-compère-qui-connait-toutes-les-fleurs.
Comme elle a bien aimé mon Corbières, j'ai mis une légère pointe de rouge sur son nez.


Et là , c'est après s'être bien caillés au Puy de Pariou. (à Clermont, l'activité dominicale par excellence est la grimpette sur volcan, il y a toutes les formes et toutes les hauteurs, on peut varier les plaisirs comme ça).
Et en rentrant, on a bu du banania, c'est donc pour ça qu'il y a moins de rouge sur les nez.

A bientôt !

4 commentaires:

Marie Vagabonde a dit…

C'est vraiment trop sympa tout ça, quelle ambiance conviviale et tes dessins si vivants... J'adore! bravo Tazab et à tout bientot.

Emily Nudd Mitchell a dit…

On reconnait tout de suite ton style !

Juliette Plisson a dit…

oui vraiment sympa, et on retrouve cette atmosphère sympathique et généreuse dans tes dessins. bravo

bigoudene46 a dit…

fan toujours... (je n'arrive pas à laisser un com par blogger en ce moment, ça bug !)